Accueil » Soldes été 2021, un été sur surveillance
Economie

Soldes été 2021, un été sur surveillance

Sauf changement de dernière minute, les soldes d’été 2021 débuteront le mercredi 23 juin 2021 à 8 heures, comme le dernier mercredi de juin tombe cette année après le 28 du mois. 

Elles devraient donc se terminer le mardi 20 juillet 2021, la période légale de soldes s’étendant désormais sur 4 semaines. Cette édition se déroulera dans un contexte particulier avec la pandémie du Covid-19. A cause de la cohue, les consommateurs devraient s’attendre en renforcement des protocoles sanitaires.

Les soldes d’été 2021 devraient démarrer le mercredi 23 juin 2021 à 8 heures et se terminer le mardi 20 juillet 2021, la période légale de soldes étant désormais fixée à 4 semaines. Toutefois, depuis quelques semaines, les Français craignent que ces dates théoriques soient décalées à cause de la crise du Covid-19 comme ce fut le cas des soldes d’été 2020 puis des soldes d’hiver 2021. Heureusement, la situation sanitaire s’améliore ces derniers jours.

Selon le dernier bilan de Santé publique France, l’épidémie de coronavirus circule moins en France malgré le pont de l’Ascension et la tension hospitalière toujours importante. Le ministre de la Santé, Olivier Véran envisage même la fin du port du masque obligatoire si la baisse se poursuivait dans les semaines à venir. Cela devrait se faire si la vaccination avance toujours bien. A ce jour, au moins 30 % de la population française aurait reçu une dose de vaccin et 13 % deux doses. Seuls quelques territoires d’Outre-mer inquiètent encore, particulièrement la Guyane, où le nombre de patients atteints de formes graves augmente sans cesse.

Des dates différentes d’un département à l’autre

Malgré l’amélioration de la situation sanitaire en métropole, plusieurs épidémiologistes appellent à une grande prudence, estimant qu’il il faudra réajuster les calendriers de réouverture des restaurants, hôtels et autres si l’épidémie repart à la hausse. Pour le moment donc, tout le monde attend le mercredi 23 juin 2021 à 8 heures pour se ruer dans les commerces. Notons cependant que les dates des soldes d’été 2021 diffèrent dans plusieurs départements. En effet, elles auront lieu du mercredi 7 juillet au mardi 3 août 2021 dans les Alpes-Maritimes, le Corse-du-Sud, la Haute-Corse et les Pyrénées-Orientales. En Outre-mer, elles se tiendront à partir de juillet à Saint-Pierre-et-Miquelon, en octobre pour la Martinique et Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Certains départements ont déjà eu les leurs, en janvier pour la Guadeloupe et en février pour la Réunion.

Tout ce qu’il faut à Paris

Les soldes d’été 2021 devraient être particulièrement animées avec la réouverture dès cette semaine de tous les lieux culturels et non essentiels. Ainsi, les Français pourront non seulement envahir les commerces, mais également les restaurants, cafés, cinémas, musées, salles de concert, galeries d’art, monuments, les bibliothèques et autres. Cela vaut surtout pour des villes touristiques comme Paris et Nice. Dans la capitale française, par exemple, les soldes rimeront avec plusieurs activités estivales dont les spectacles en plein air, les animations de rue, les festivals d’art, Paris Plages, etc. Sans oublier les monuments (La Tour Eiffel, cathédrale Notre-Dame-de-Paris notamment) et les musées (Orsay, Quai Branly, Louvre), les cafés et bistrots, les grands magasins (les Galeries Lafayette, BHV …) et les centres commerciaux et quartiers animés (Montparnasse, les Halles…).

Les Français veulent consommer

Pour profiter de ces lieux, les Français devront toutefois se soumettre à des protocoles sanitaires stricts : jauge, distanciation physique, gel hydroalcoolique, port du masque, etc. Ce qui n’aura aucune incidence sur leur envie de faire de bonnes affaires durant cette période. L’été dernier déjà, au plus fort de la pandémie du Covid-19, 62% des Français avaient jugé important de consommer pendant les soldes pour relancer l’économie de la France selon un sondage Yougov. Leur envie de consommer sera certainement encore plus compulsive avec la levée progressive des restrictions. D’après une autre enquête Ipsos/Logica Business Consulting pour le CNCC, 94% des Français se disent principalement motivés par la recherche de la bonne affaire (94%) et 66% par la volonté de s’offrir des produits inaccessibles en temps normal.

De bonnes affaires à réaliser en ligne

Cela est d’autant plus vrai sur les boutiques en ligne qui offrent des prix vraiment pas. Les soldes sur Internet se déroulent en même temps que celles dans les magasins. Certains sites donnent la possibilité de réserver les paniers en avance la veille. Ce qui permet de dénicher les bonnes affaires et faire du repérage en avance. Si vous avez choisi de faire vos soldes depuis chez vous sur une boutique en ligne, sachez qu’il y a des précautions à prendre. Il faut faire particulièrement attention aux arnaques qui se multiplient dans cette période. La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) recommande notamment de faire attention aux frais accessoires comme les frais de livraison, de préparer ses achats avant les soldes et d’effectuer des captures d’écran si possible pour conserver la trace des offres consultées.

Add Comment

Poster un commentaire