Accueil » Coupe Roland Garros : Le joaillier qui réalise la réplique parfaite
Actualités

Coupe Roland Garros : Le joaillier qui réalise la réplique parfaite

La coupe remise au vainqueur de Roland Garros chaque année n’est pas un trophée ordinaire. Il s’agit d’un chef d’œuvre artistique réalisé par un joaillier parisien spécialisé dans cet art depuis plus de 4 siècles. L’entreprise familiale Mellerio consacre des heures incalculables à la confection du trophée des internationaux de Paris. A première vue cela ne saute pas vraiment aux yeux mais le gagnant du grand chelem ne rentre chez lui avec une réplique parfaite des quatre mousquetaires.

Un peu d’histoire sur le trophée du Grand Chelem

La prestigieuse coupe du tournoi de tennis Roland Garros sera remise au vainqueur le 5 juin 2016 à l’issue de la finale. Les amateurs de tennis, en grande majorité d’ailleurs, s’intéressent généralement au déroulement de la compétition ou aux performances de leurs joueurs préférés. Peu de gens savent donc en réalité que derrière ce trophée que brandit tous les ans le gagnant se cache une histoire. Pour une fois, arrêtons de nous demander qui sera capable d’arrêter le stratosphérique Djokovic ou encore quelle sera la dotation du Grand Chelem cette année. Il serait peut-être temps d’explorer l’autre face cachée des internationaux de Paris. Le trophée remis au vainqueur homme, connu également sous l’appellation des quatre mousquetaires, a été nommé ainsi en souvenir des quatre français à avoir remporté 6 fois la coupe Davis : Jacques Brugnon, René Lacoste, Jean Borotra et Henri Cochet. Le modèle actuel que brandit fièrement chaque vainqueur du tournoi de tennis est réalisé depuis 1981 par une maison de joaillerie située en pleine cœur de la capitale parisienne : l’entreprise familiale Mellerio. Son existence remonte au XVIIème, en 1613 pour être plus précis. Connue dans le monde du luxe comme une référence, le joaillier parisien réalise à la perfection la réplique du trophée qui sera naturellement remise au grand vainqueur, l’original étant bien sur la propriété de la fédération française de tennis.

Des centaines d’heures pour la réalisation d’une coupe

Même s’il s’agit d’une copie, la confection du trophée est un travail laborieux qui nécessite d’innombrables heures. C’est un chef d’œuvre artistique dont la réalisation peut durer environ un mois. Les feuilles d’argent passent entre plusieurs mains expertes avant de donner le résultat que tout le monde connaît. Le premier acteur à entrer en scène dans la conception de la coupe est l’orfèvre. Il se charge de découper la matière d’argent de sorte à obtenir la dimension et le format exigé. Ensuite le relais est passé au fondeur et ainsi de fil en aiguille jusqu’au dernier intervenant dans ce processus : le graveur. C’est lui qui apporte la touche finale à cette belle réalisation en inscrivant le nom du gagnant et l’année de sa victoire au bas du trophée.

Mellerio n’a pas seulement réalisé la copie de Roland Garros

L’entreprise familiale qui détient le marché de la conception du trophée du grand chelem depuis 1981 est aussi impliquée dans la réalisation du célèbre ballon d’or remis au meilleur footballeur de la planète. Là encore il s’agit d’une réplique plongée dans de l’or. Autant dire que la maison a plus d’une corde à son arc.