Accueil » Objets connectés : Apple Watch démarre en force
High Tech

Objets connectés : Apple Watch démarre en force

Les objets connectés, à l’instar de la montre d’Apple, sont en pleine croissance sur le marché mondial. Lancé sur ce terrain il y’a pratiquement un an de cela, la marque à la Pomme revendique déjà une énorme part du gâteau

Le géant californien, un acteur majeur des wearables

Les objets connectés ont donné à Apple une opportunité en or pour consolider d’avantage son influence sur le marché mondial des nouvelles technologies. Dévoilé en 2014, le groupe dirigé par Tim Cook a mis en vente depuis le 24 avril 2015 une montre qui sort quasiment de l’ordinaire, l’Apple Watch. Plus qu’un simple ornement pour le poignet, ce joyau de la technologie s’est frayé un chemin au milieu de la rude concurrence et se présente désormais comme un acteur clé des accessoires connectés, du moins s’agissant des montres. Même si ce succès est loin d’être similaire à celui de son légendaire smartphone, les premiers sont plutôt encourageants pour un objet commercialisé il y’a à peine un an. Mais les débuts en force de ce bracelet électronique haut de gamme laissent présager des lendemains très glorieux, si toutefois la saga se poursuit comme pour son smartphone.

Boom du marché mondial des objets connectés

Les indicateurs de croissance pointent quasiment tous dans le vert quand il est question des wearables. Selon les données statistiques rendues publiques par l’IDC, ce marché a affiché l’an dernier une crue exceptionnelle estimée à 171% par rapport à 2014. A l’échelle mondiale, on estime à plus de 78 millions le nombre d’accessoires écoulés sur le marché au cours de l’exercice 2015. En ce qui concerne les ventes de bracelets nouvelles générations, la marque à la pomme vient en troisième position du podium avec plus de 11 millions d’exemplaires vendus. Ce classement est largement dominé par son rival américain Fibtit qui enregistre plus de 21 millions de montres commercialisées en 2015.

15% du marché de la montre connectée pour le groupe de Tim Cook

La montre connectée version Tim Cook s’est commercialisée comme de petits pains depuis sa disponibilité dans le circuit de la distribution. Rien que pour le quatrième trimestre, la marque à la pomme affiche pour ses bracelets connectés des résultats financiers bien meilleurs que son concurrent Samsung sur l’année entière. Environ 4,1 millions d’exemplaires ont été vendus par le californien, contre 3,1 millions pour le rival coréen. Pour le bilan annuel, quelques 11,6 millions d’Apple Watch ont trouvé preneurs sur le marché mondial en 2015. Grâce à ces résultats nettement satisfaisants, le groupe de Tim Cook pèse occupe à lui tout seul près de 15% de ce marché mondial. Pour un accessoire dont le prix unitaire avoisine les 400 euros, il y’a de quoi se réjouir pour une première année d’existence.

Apple Watch bien parti pour battre le record d’Iphone

Contrairement à son smartphone haut de gamme qui s’est vendu à 1,39 millions d’exemplaires lors de sa première sortie, la montre high tech de la marque à la pomme a fait meilleure impression pour son lancement. Aussi, malgré le tarif low coast du concurrent chinois Xiaomi (12 USD), celui-ci ne totalise qu’une très légère avance sur le géant californien. Avec la version 2 très attendue sur le marché, la marque à la pomme pourrait prendre le dessus sur son concurrent avant de s’attaquer à au leader mondial. Si le groupe continue sur sa lancée, Iphone ne sera plus le seul cordon ombilical de la multinationale.