Accueil » La startup Augure se rapproche de l’Outre-Atlantique
Pme

La startup Augure se rapproche de l’Outre-Atlantique

Le concepteur français de logiciels en marketing d’influence s’allie à Fashion GPS pour lancer Launchmetrics

La startup Augure se rapproche de l’Outre-Atlantique où elle vient de se trouver un nouvel allié. Le spécialiste français en logiciels de marketing d’influence a officialisé son partenariat avec Fashion GPS, une startup américaine assez connue dans l’univers de la mode. Les deux partenaires opéreront désormais sous une identité commune baptisée Launchmetrics, fruit laborieux sorti des entrailles de cette fusion. En unissant leurs destins, les deux entreprises viennent de donner une nouvelle dimension à leurs activités et renforcent par la même occasion leur présence sur le marché mondial. L’an dernier, l’éditeur français avait procédé à une levée de fonds estimée à 15 millions d’euros, ce qui lui avait permis d’officialiser l’acquisition de Wisemetrics, une pme hexagonale proposant des solutions d’optimisation des contenus pour une meilleure visibilité sur les réseaux sociaux. Grâce à ce nouveau partenariat, il se dote d’un large éventail de clients à travers le monde.

Un allié de choix pour la startup française

Même si la startup américaine est moins connue du public français, elle jouit cependant d’une bonne notoriété du côté de l’Outre-Atlantique dans le milieu de la mode. Fondée en 2006, c’est-à-dire quatre ans après la création de la PME Augure, la firme est bien connue par les professionnels de la fashion tendance pour ses solutions de gestion optimale des grands événements. En 2008, elle a lancé GPS Events, un programme qui a la capacité d’optimiser la gestion des grands défilés. Cette solution est utilisée dans la majorité des événements de la mode qui se tiennent dans la ville new-yorkaise. Dans cette même perspective d’optimisation, elle a lancé trois ans plus tard GPS Radar.

Quand l’Outre-Atlantique dope l’éditeur français

La fusion des deux startups va permettre à Augure de mieux faciliter son développement à l’international. L’effectif des deux entreprises cumulées atteint désormais la barre des 200 salariés. Launchmetrics revendique à travers le monde plus de 1700 clients répartis entre plus de 70 pays à travers la planète. Des grands noms de la mode et du cosmétique comme Dior et L’Oréal, seront désormais partie de la clientèle du nouveau-né. Celui-ci dispose également de 7 représentations dans le monde et envisagerait d’ouvrir une autre filiale dans la ville de Milan cette année.

Le CA passe aussi en hausse

L’an dernier, le concepteur français de logiciels revendiquait un chiffre d’affaires évalué à 10 millions d’euros. Son nouvel associé à de son côté réalisé un CA d’environ 6 millions d’euros en 2015. Le cumul des deux startups fait désormais passer leur capital à 16 millions d’euros, un chiffre que Launchmetrics envisage de dépasser en 2016. Le duo table désormais sur un CA de 20 millions d’euros pour cette année, un objectif qui semble à priori à leur portée.

Add Comment

Poster un commentaire