Accueil » Capitalisation boursière : Apple chute face à Google
Economie

Capitalisation boursière : Apple chute face à Google

 

La rédaction vous conseil sur le sujet Apple :

 

La marque à la pomme perd sa place de leader mondial après quatre années de domination

La capitalisation boursière d’Apple chute, selon les dernières estimations, face à la montée en puissance de Google sur les places de Wall Street. La marque à la pomme perd son fauteuil de leader mondial après un règne de quatre au sommet de la bourse mondiale. On se rappelle encore en janvier 2012, lorsque le géant californien faisait tomber du haut de son sommet le groupe pétrolier ExxonMobil devenir maitre des lieux à Down Jones. Ce nouveau règne boursier  confirmait ainsi l’hégémonie de l’industrie numérique qui poursuit toujours sur sa lancée. Mais, les dernières estimations en bourse publiées depuis le 1er février ont, au-delà des retombées économiques positives, mis en évidence la fin de la domination d’Apple désormais moins côté que son grand rival Alphabet, consortium qui regroupe l’ensemble des produits et services labellisés Google.

Les actions de Google plus chères que celles de son concurrent

Dans ce duel des titans, un facteur et non des moindres a été déterminant, permettant ainsi à Alphabet d’atteindre des résultats bien meilleurs que son rival. Le coût des actions a beaucoup plus joué en faveur de Google que de la marque à ma pomme. Le titre du plus grand moteur de recherche affichait une croissance de 2,89% au niveau du prix tandis que celui de la multinationale dirigée par Tim Cook perdait environ 0,91% de sa valeur sur le marché. Avec une capitalisation boursière estimée à 543,2 milliards de dollars, la firme mère de Google revendique le césar de l’entreprise la plus chère sur le marché de la bourse, devant Apple dont la valeur boursière s’évalue à 530,1 milliards de dollars. Malgré ses contentieux avec le fisc français et britannique auquel il vient d’ailleurs de verser environ 172 millions d’euros pour solder ses arriérés fiscaux, le moteur de recherche affiche un pic de croissance de l’ordre de 14% pour un bénéfice net d’environ 15,8 milliards de dollars réalisé au cours de l’an dernier.

Le stock d’innovation d’Apple épuisé ?

La marque à la pomme domine depuis quelques le marché mondial de la téléphonie, en termes de chiffre d’affaires grâce à l’Iphone son produit phare. L’an dernier, environ les deux tiers de son revenu annuel avaient été généré par les ventes de son smartphone. Mais depuis la sortie du premier Iphone en 2007, la firme n’a pas été en mesure, selon les analystes de proposer véritablement un autre projet innovant pouvant succéder à son téléphone High Tech. Le constructeur a plutôt habitué son public à l’enchaînement des différentes séries. Le public s’impatiente de voir ce qu’Apple pourra proposer de novateur après son smartphone. A l’inverse, Google a misé sur plusieurs paris innovants quelque peu audacieux dont les compteurs connectés ou les relais internet à travers les drones. Le règne du moteur de recherche pourrait se perpétuer si le manque de créativité d’Apple perdure.

Add Comment

Poster un commentaire