Accueil » La pme ‘‘Michel et Augustin’’ se lance dans l’aventure américaine
Economie

La pme ‘‘Michel et Augustin’’ se lance dans l’aventure américaine

La startup démarre la nouvelle année sous les couleurs des USA où sont distribués ses biscuits

La pme ‘‘Michel et Augustin’’ se lance cette année dans la grande aventure des entreprises hexagonales présentes sur le marché américain. Après plusieurs séries de tests réalisés, la multinationale Starbucks a donné son accord pour la commercialisation des biscuits français dans ses milliers d’enseignes implantées aux Etats-Unis. Depuis le mercredi 6 janvier, la marque française est présente dans les 7624 chaînes de café labellisées Starbucks. Co-fondée en 2004 par Augustin Paluel-Marmont et Michel de Rovira, l’agroalimentaire français a déjà ses produits distribués dans quelques 8000 enseignes au niveau mondial. En posant ses valises au pays de l’Oncle Sam, il est assuré d’avoir de beaux jours devant lui.

Une success story qui commence en juin 2015

Le rêve américain pour la startup démarre au mois de Juin dernier lorsqu’une vaste opération de séduction est lancée sur les réseaux sociaux à l’endroit du Directeur Général de Starbucks, Howard Schultz. Ce dernier craque pour les petits sablés après dégustation. Plus tard, le made in France sera  distribué dans quelques enseignes de la multinationale pour des séries d’essais. La phase expérimentale démarre d’abord au sein de 26 Starbucks basées à Manhattan et Seattle. D’autres états comme Philadelphie, Indianapolis et News York vont suivre la cadence pour porter à plus de 400 chaînes de café le nombre d’enseignes commercialisant les biscuits venus tout droit de l’Hexagone. C’est à l’issue des succès rencontrés par ces essais que le géant américain a bien voulu officialiser son partenariat avec la pme hexagonale.

Saga Michel Augustin Chiffres Clés
Michel et Augustin’’ depuis 2013, sont dans le vert avec des chiffres croissants

Des revenus constamment en hausse pour ‘‘Michel et Augustin’’ depuis 2013

Le chiffre d’affaires réalisé par la jeune entreprise sur les trois dernières années sont considérablement importants. En 2014, le revenu annuel de la marque était estimé à 35 millions d’euros, ce qui représente une progression à hauteur de 44% de son récent chiffre d’affaires sur l’exercice de 2013. En ce qui concerne l’année 2015, la startup franchissait la barre des 50 millions d’euros de revenus générés. Et les années qui suivent pourraient mieux sourire encore à la pme.

L’entreprise table sur une croissance plus importante

Comme on peut s’en douter, l’accord de commercialisation entériné avec la multinationale des USA propulsera la jeune pousse de l’Hexagone au sommet de toute sa gloire. Le marché Outre-Atlantique qui s’ouvre à la startup est considérablement vaste car on estime à plus de 32 millions le nombre de citoyens américains qui chaque mois se rendent dans les 7624 enseignes de la firme dirigée par Howard Schultz. Pour faire face à cette demande, ‘‘Michel et Augustin’’ a déjà multiplié sa capacité actuelle de production par 14. Elle table sur un chiffre d’affaires record de 100 millions d’euros d’ici 2017.

Add Comment

Poster un commentaire