Accueil » Maintien du réveillon 2015 aux Champs-Elysées
Société

Maintien du réveillon 2015 aux Champs-Elysées

Malgré l’état d’urgence la traditionnelle fête de la Saint-Sylvestre aura lieu

Le maintien du réveillon dans la nuit du 31 décembre 2015 aux Champs-Elysées a été officiellement confirmé par la maire de Paris Mme Anne Hidalgo en dépit des menaces terroristes qui jetaient le doute sur sa tenue. Les attentats parisiens du 13 novembre avaient remis en question la célébration du nouvel qui l’an dernier avait rassemblé plus 600.000 personnes. A l’issue de négociations serrées, le trio Hidalgo, Cazeneuve et Cadot s’est entendu sur les modalités d’organisation pour la célébration de la Saint-Sylvestre. Mais on n’assistera guère à une célébration en grande pompe comme dans les années précédentes. Car le risque d’attentat reste toujours réel pour le premier grand rassemblement officiel qui aura lieu depuis la tragédie de novembre dernier.

Une cérémonie hautement symbolique pour un nouvel an 2016 pas comme les autres

Le passage du nouvel an aux pieds de l’Arc de Triomphe aura une portée plus symbolique que l’allure festive qu’on lui connaît. Les propos de la maire de Paris invitée du journal de dimanche, indiquent dans une certaine mesure la dimension qui sera accordée à l’évènement cette année : « nous avons décidé de marquer le changement d’année dans la sobriété et le recueillement ». En plaçant la fête sous le signe du ‘‘recueillement’’, Hidalgo entend mettre à l’honneur les victimes des actes de barbaries perpétrés dans la capitale française. Pour ne pas manquer à ce devoir, un important feu d’artifice qui illumine traditionnellement les cieux a même été annulé.

Renforcement des mesures sécuritaires pour tout les parisiens

La sécurité est le motif essentiel qui faisait planer le doute sur la tenue de la cérémonie du nouvel an. L’an passé (31 décembre 2014), 1700 policiers avaient été mobilisés pour assurer la protection des quelques 600.000 personnes qui ont effectué le déplacement. Les effectifs de la police devraient être supérieurs à ceux de l’année dernière, ce qui montre l’impact significatif des attentats parisiens dans le domaine sécuritaire. Le grand rassemblement autour de l’Arc de triomphe sera moins important que d’habitude. La municipalité envisage de décentraliser ce lieu en fixant 4 grands écran d’une dimension de 50 mètres carrées chacun. La circulation des véhicules qui se tient habituellement à partir de 3h du matin sera exceptionnellement avancée à 0h30 minutes.

Le rassemblement sera-t-il plus important que l’an dernier ?

Le facteur “nombre” jouera un rôle décisif dans la célébration du réveillon cette année. Une forte mobilisation serait un signal positif à l’encontre de la stupeur créée par le terrorisme. Inversement, une faible participation serait le signe de la méfiance grandissante du spectre des attentats dans les esprits. Pour le gouvernement, l’idéal serait une mobilisation de masse, preuve que les citoyens accordent leur confiance à l’état dans sa lutte pour l’éradication du terrorisme sur le territoire.

Add Comment

Poster un commentaire